Les best practices pour réussir son recrutement

Par
Olivier Claux

Votre activité se développe, vos besoins évoluent, c’est décidé vous recrutez un nouveau collaborateur. Quelles sont les étapes clés à respecter qui garantiront le succès de cette future collaboration ?

Avant de vous lancer, vous devez en amont déterminer les moyens dont vous disposez et les objectifs du recrutement. Concrètement, cela revient à vous poser les questions suivantes : L’objectif est-il de diriger une activité, développer la clientèle, faire face à une surcharge d’activité ? Recruter peut s’avérer être un travail de longue haleine qui requiert une certaine méthodologie. La clé du succès repose également sur le réseau dont vous disposez, alors comment l’activer ?

Zoom sur les 6 étapes incontournables

Etape 1 : Définir la fiche de poste

Définir la fiche de poste permet de cibler immédiatement les candidats potentiels et de bien orienter les recherches. Tout d’abord, il est primordial d’identifier les enjeux et missions du poste. Cette étape est incontournable pour définir le profil exact du futur embauché. Même en cas de remplacement d’un collaborateur, n’hésitez pas à remettre à plat les missions. Une fois le profil statué, vous pouvez établir la fiche de poste, à savoir la fonction, le statut, la hiérarchie, les missions principales et secondaires, les compétences requises, les aptitudes relationnelles, le niveau de formation et d’expérience requis. Les cabinets de recrutement ont une mission d’accompagnement et un rôle de conseil à jouer pour vous aider à définir vos besoins.

Etape 2 : Rédiger et publier l’annonce

La qualité de l’annonce est capitale car elle met en valeur l’entreprise et le poste à pourvoir. Pour obtenir de bons CVs, donnez envie au candidat ! Diffusez votre annonce auprès de vos collaborateurs. Le réseau interne est une source insoupçonnable que vous pouvez promouvoir par la cooptation. En externe, vous pouvez diffuser vos annonces sur les jobboards et les réseaux sociaux, mais également par approche directe pour les profils rares souvent en poste chez les concurrents.  La subtilité est de mise pour recruter de nouveaux talents par le numérique. Les cabinets de recrutement peuvent vous apporter différentes approches complémentaires.

Etape 3 : Le tri et la qualification des CV

Pour un candidat, il est aujourd’hui très facile de candidater à une offre et déposer son CV. A vous de bien sélectionner les candidatures en déterminant les critères indispensables et secondaires au poste. Ces critères permettront à l’issu de l’entretien d’établir une synthèse objective et de ne pas laisser votre feeling prendre le dessus.

Etape 4 : L’entretien de recrutement

Comme pour le candidat, un recruteur doit préparer son entretien de recrutement : présentation de l’entreprise et du poste, rédaction des questions à poser au candidat pour vérifier l’adéquation de son profil aux critères de recrutement. La rencontre individuelle va permettre de valider ou non les critères indispensables du poste. Prenez le temps de lui faire faire un test de personnalité in situ afin d’évaluer de manière assez objective savoir-être et savoir-faire.

Etape 5 : le choix du candidat

L’entretien, le test et le contrôle des références ont été concluants, vous avez choisi votre candidat. A l’idéal, le candidat retenu doit répondre à tous les critères indispensables du poste. N’hésitez pas à le rencontrer une seconde fois pour poser de nouvelles questions et informez ceux qui ne sont pas retenus. Afin de garantir le poste au futur embauché, vous devez rédiger une promesse d’embauche qui vous engage avec le candidat.

Etape 6 : L’embauche

Vous devrez préparer son contrat de travail ainsi que tous les documents nécessaires à son accueil pour le jour de son arrivée (livret d’accueil, bulletins affiliations prévoyance/mutuelle etc…).

Derniers articles
Jeunes diplômés ! Préparez votre rentrée et surtout vos candidatures !
05/08/2020

 

Conseils de chasseuse

 

cv
Gestion RH de la crise du COVID, vue par un négoce
03/06/2020

Parler du Covid, et de l’organisation RH en théorie c’est important, car il y a de nouveaux aspects de la réalité au travail qu’il faut prendre en compte, beaucoup de choses évoluent.

agriculture