Ne négligez pas le management !

Par
Olivier Claux

Lorsqu’une entreprise nomme un collaborateur à un poste de manager, elle a tendance à chercher le meilleur expert métier, sans forcément effectuer un travail de transposition en management. Face aux changements technologiques, économiques et organisationnels que les entreprises dans le domaine de l’agriculture sont en train de vivre, les seules compétences techniques ne suffisent plus. Pour être performant, les managers des entreprises agricoles doivent développer des soft skills (compétences comportementales) et être accompagnés dans le pilotage et le coaching de leur équipe.

 

Ne négligez pas le management - MG CONSULTANTS

 

Aujourd’hui, les entreprises agricoles se mobilisent de plus en plus autour du recrutement, notamment celui des cadres et dans les nouveaux métiers. Il s’agit pour elles de trouver les meilleurs talents, qu’il faut savoir attirer et séduire. Très vite, ces jeunes pousses aspirent à évoluer ou sont propulsées à des postes de managers d’activités comme chef de silo ou responsable de secteur pour répondre à un besoin de l’entreprise.

Les coopératives agricoles et agro-alimentaires poursuivent leurs mouvements de fusion et rapprochement qui donnent lieu à un redimensionnement des postes, des missions et à un pilotage des équipes à distance en France et à l’international. Dans cette nouvelle configuration, ce sont les cadres qui vont devoir les premiers absorber ce nouveau régime de croisière. Souvent, ils ont une excellente expertise de leur métier mais n’ont pas été formés au leadership, au pilotage d’activité, à l’animation d’équipe ou encore à la gestion de la performance de leurs collaborateurs.

Quels sont les grands principes à respecter lorsqu’on devient manager ?

Dans le cadre de transformations, les organisations agricoles doivent au préalable repenser leur organisation et le périmètre des postes et des responsabilités. Ensuite il est bon d’identifier les bonnes personnes qui ont le potentiel pour devenir manager et de les accompagner à la prise en main de cette responsabilité pour faire réussir leur équipe. En quoi la mission du manager est importante ?

3 idées à retenir :

#Construire votre projet

Tout commence par un bon diagnostic et une bonne analyse de la situation : analyser le contexte de l’entreprise, évaluer le besoin de l’entreprise et ce qu’elle attend de votre équipe. Une fois le périmètre défini, donnez-vous un cap consistant et atteignable et construisez votre feuille de route pour atteindre ces objectifs. Le manager ne s’appuie pas uniquement sur une posture, mais sur la vision et le sens qu’il donne à son projet. 

Dans le cadre des mutations que vivent actuellement les coopératives, on aborde le terme de « management situationnel » qui a pour objectif de positionner les managers capables de poser la nouvelle organisation en fonction du nouvel environnement économique, commercial, social.

#Piloter et donner du sens

A l’heure de la transformation des organisations agricoles, les missions se sont densifiées et le travail complexifié. Dans ce contexte, le manager doit piloter et fédérer son équipe à l’image d’un chef d’orchestre qui donne le ton, le rythme et le cadre pour atteindre ses objectifs et aller chercher de la performance. Pour y arriver, il faut faire le point sur les forces des gens de l’équipe, leurs difficultés et leurs contraintes, pour les faire progresser ensemble et aller vers davantage d’autonomie. 

#Faire grandir les hommes

Le rôle du manager est d’analyser la performance individuelle des membres de son équipe pour les faire progresser vers plus d’autonomie et vers des niveaux plus élevés. Pour réussir, ils doivent être accompagnés ou coachés : cela passe par l’amélioration continue et la formation pour entrer dans le concret du métier, pour identifier les points à améliorer, structurer l’apprentissage et monter en compétences. C’est être doté des bons outils pour manager leurs équipes via des entretiens d’évaluation, des indicateurs de performance etc. et de fidéliser leurs collaborateurs. 

Anticipez ! Dans le futur, le principal enjeu des managers de demain sera de prendre en compte les attentes des générations à venir au sein de l’entreprise, qui recherchent davantage de communication et de dialogue autour de leurs missions. Ils sont de moins en moins adeptes à vos entreprises hiérarchisées, ils souhaitent acquérir de nouvelles compétences liées au numérique et à l’intelligence artificielle. Les jeunes d’aujourd’hui ont besoin d’entraînement, ils recherchent un coach qui sera capable de les accompagner et les faire progresser !

Derniers articles
Manager c’est magique !
23/12/2019

Voilà un titre bien ambitieux que peu d’entre nous évoquent spontanément lorsqu’il s’agit de qualifier le management.

manager magie
Les best practices pour réussir son recrutement
12/11/2019

Votre activité se développe, vos besoins évoluent, c’est décidé vous recrutez un nouveau collaborateur. Quelles sont les étapes clés à respecter qui garantiront le succès de cette future collaboration ?

Les best practices pour réussir son recrutement - Mg consultants